· 

Hannoukah, la victoire sur l'adoration de la raison

Le passage du Talmud qui traite des lois de Hannoukah se trouve dans le traité Chabbat (22). Au milieu des discussions talmudiques sur ces sujets, on y trouve un extrait de Midrach qui selon toute apparence n'a rien en commun avec ce qui précède ou ce qui suit. On y parle des frères de Joseph qui le jetèrent dans un puits avant de le vendre. Le verset précise que ce puits était vide de toute eau. Les Sages du Talmud en déduisent qu'il était vide d'eau mais pas de serpents et de scorpions.

Quel est le rapport entre Joseph et ses frères et la guerre des Hasmonéens contre l'empire grec?

Il faut savoir ce que la Michna (Brayta) de Seder 'Olam dit à propos de la prise de pouvoir de Yavane, la Grèce. A ce moment, le dernier des Prophètes d'Israël mourut.

Cette Michna (écrite par Rabbi Yossi bar Halafta) n'est pas un livre d'histoire. Elle vient nous enseigner un détail important de la marche du monde et de notre peuple en particulier. Quel est-il?

La prophétie a disparue avec l'hellénisme car les juifs de cette époque sont devenus rationnels ce qui est contraire à la prophétie.

En effet, Le prophète rapporte la parole de D., celle qui vient d'en dehors de nos espaces et repères. Le grec a refusé ce qui n'est pas appréhendé par la raison.

En acceptant leur éducation et leur mode de vie c'est avant tout cette connexion avec le non palpable que nous refusions! D. nous l'a ôté!

Joseph aussi, nous rapporte le Midrach rabba, est venu tel un prophète, leur clamer ses rêves. ''Chimeou na'', écoutez s'il vous plait ce que je reçois comme message de l'au-delà''. Eux le rejettent. Ils ne veulent pas ce qu'il leur annonce car cela leur semble contraire à leur point de vue. En réalité ce n'est pas seulement une discussion entre grands mais un refus de suivre celui qui les oblige à demander davantage d'eux-mêmes. 

Car Joseph est un saint et il va le leur démontrer par son épisode avec la femme du Poutifar. Ce qu'il leur demande, est de lui confier les gerbes de blé. Il veut qu'elles se prosternent à la sienne. Le message est clair: Il faut que votre conception de la matérialité change et évolue. C'est moi qui en détient la formule. Il faut s'en écarter encore plus.

Son père le rabroue. Le Midrach nous dit qu'il l'a fait parce que c'était ce que ses frères voulaient entendre mais lui, savait qu'il se trouvait en face d'un Prophète. Et le Midrach de conclure, c'est bien ce qu'on fait les juifs avec Jérémie le Prophète! 

Les frères de Joseph à leur niveau, n'acceptaient pas que Joseph puisse avoir un message aussi puissant. Il leur faisait miroiter de devenir comme les étoiles. Ils ne le croyaient pas ou plutôt ne le voulait pas. Ils ont refusé sa prophétie.

Nous sommes bien loin de l'hellénisme, mais à leur dimension, il y avait une erreur impardonnable parallèle à celle des hellenistes .D ne pouvait la leur pardonner.

Ils l'ont jeté dans un puits. Car le puits est construit pellée par pellée. C'est un message puissant: Les frères ont refusé les promesses de spiritualité de Joseph. Ils sont restés attachés à leur conception. A leur niveau, ils ont commencé la construction du pire des puits, celui dont nous préviennent nos Sages: Il possède 100, il en désire 200, 200 il en désire quatre cents. Car le matériel est un puits sans fonds. Les serpents synonymes de séduction (avec Eve) nous attirent vers le matériel toujours davantage. La galoute avait commencée.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0